Le Vieux-Nice est plus que le quartier historique de la ville ; il est aussi un des centres touristiques de Nice. Situé à l’ouest de Port de Nice, le Vieux-Nice est une agglomération de rues étroites parsemées par des artères culturales, par des opportunités de shopping et par des restaurants qui créent le lieu idéal pour une visite touristique guidée, pour faire des achats ou bien pour une expérience gastronomique.

Vieille Ville, le nom donné au Vieux-Nice par les habitants du coin, est pleine d’attractions : édifices religieux, musées et galeries, squares et zones piétonnières. Jusqu'à les 1960s, le quartier a gardé la plupart de sa touche médiévale, mais, avec le temps, il a été transformé de manière qu’il puisse satisfaire les nécessités du tourisme contemporain.

Historique (par son paysage architecturel et par ses marchés traditionnels) tout comme moderne (par ses boutiques élégants de mode et par ses lieu pour la vie nocturne), le Vieux-Nice réunit la plupart des objectifs touristiques, de façon qu’à présent il est, au côté de la Promenade des Anglais, représentatif de la capitale de la Côte d’Azur. Ce n’est pas en vain que les compagnies qui organises des excursions en bus ou bien des visites à pied en Nice donnent de la priorité au quartier historique de la ville, comme si essentiel pour que les touristes s’en créent une image adéquate et accomplie de Nice.

On dit que Cours Saleya soit le cœur très traditionnel du Vieux-Nice. L’endroit est étonnant par ses marchés coloriés qui marquent les souvenirs de tous les touristes qui sont assez curieux pour qu’ils se lancent dans l’examen et la dégustation des produits locaux de Nice.

Mais il y a aussi quelques édifices religieux qui peuvent compléter l’excursion touristique en Vieux-Nice et ses environs. La Cathédrale de Sainte Reparate, la Chapelle de la Miséricorde, les historiques Église de Sainte Rita, la Chapelle du Saint-Sépulcre dans la voisine Place Garibaldi, l’Élise de Saint-Martin et Saint-Augustin, l’Église de Saint Jacques le Majeur (dénommée l’Église de Gesu), l’Église de Saint François de Paule, la Chapelle de la Sainte-Croix, la Chapelle de la Très-Sainte-Trinité et du Saint-Suaire, ainsi que la Chapelle de la Visitation, tous ceux-ci bordent les rues étroites zigzaguant du Vieux-Nice, contribuant au patrimoine architecturel du quartier.

Le Palais Lascaris et les Galeries des Ponchettes sont les musées et galeries les plus notables qu’on peut visiter lors de l’exploration du Vieux-Nice, mais l’Opéra de Nice, qui est un monument historique tout comme il l’est une institution vitale de la scène artistique et culturelle de la ville, ne doit pas être manqué.

Le Parc du Château (Colline du Château) est un point d’observation excellent, qui procure des panoramas beaux du Vieux-Nice. Et cela, bien sûr, à part de ses points forts intérieurs. Le Quai des États Unis, la prolongation à l’est de la Promenade des Anglais, délimite l’extrémité de sud du quartier, par sa position de rêve, l’attraction touristique du Vieux-Nice. La partie d’ouest du quartier est marquée brillamment par la Place Massena, et un autre square important et un bijou de l’héritage néoclassique de Nice est la Place du Palais de Justice.

Vieux Nice, 06300, Nice, France

Haut de la page